Les douze coups de Lagresle: l'Etoile Victorieuse...

19 mars 2018 - 20:47

A chaque match son objectif. Le déplacement à Nohanent avait validé le maintient officiel de Lagresle en NM3 (Petite Camutisation!). Avec 11 victoires au compteur, les Greslis cherchaient la douzième contre Marzy...pour égaler le nombre de succès sur une saison en NM3. Il leur reste désormais 3 rencontres pour faire mieux, voir beaucoup mieux...

Pour cette réception des Nivernais, Adrien Try avait laissé sa place à Fabien. Il avait eu bon nez. Au grand complet à l'échauffement (10+1), les Greslis les accueillaient avec le plus grand des sérieux et des respects. Les visiteurs s'étaient déplacés à 7 joueurs mais avec la ferme intention de mener la vie dure aux locaux. 

Démarrant la partie avec un cinq inhabituel, dont la présence de Matthias Vermorel en grande forme, les "Blancs" d'un soir, imposaient leur rythme et se montraient très adroits à l'image de David Brancion (10pts dans le 1er QT). Les "Bleus" du même soir, répondaient sans complexe par Schiess puis l'excellent Sani. Tous les Greslis foulaient le terrain et s'illustraient dans un 1er QT remporté 18-15.

Le second QT se débridait offensivement (31-26) et Lagresle démontrait qu'elle avait des individualités qui savaient se passer la balle, particulièrement sur le jeu rapide. David Brancion continuait de martyriser le filet (10 nouveaux points!) "caviardisé" par Loic Buchet et Yann Vermorel, tandis que Fabien Try (Adrien pour les auvergnats!) montrait son nez dans la raquette(10 points également). A l'issue d'un QT abouti, les locaux regagnaient les vestiaires à 49-41, pour le plus grand plaisir des nombreux spectateurs. Réalisant un match sérieux, ils n'arrivaient pourtant pas à faire plier les visiteurs. 

A la reprise, les Blancs tentaient une nouvelle accélération que Gosta Yamtiga freinaient immédiatement, écopant d'une seconde faute antisportive. Disqualifié, il abandonnait ses équipiers pour rejoindre la douche prématurément. Fabien Try flairait encore (mais plus pour longtemps!) le bon coup et enquillait ses deux "coups-francs". Loin de se décourager, les bleus redoublaient de volonté, à l'image de Sani (33pts au total!) et restaient dans le sillage des Greslis. Quelques minutes plus tard, sur un rebond, Sani mouchait Fabien, qui s'écroulait sur le terrain. Julie, l'urgentiste locale, prodiguait efficacement les premiers soins et comme 8 ans auparavant, jour pour jour, avec Lubin, il revenait avec un nouveau -né...

Lagresle remportait le QT 22-16 avec le sentiment que Marzy ne lâcherait jamais malgré les 14 points de retard désormais.

Dans le dernier QT, Mathieu Kaloga, peu à son avantage jusque là, mettait enfin son nez à la fenêtre et gratifiait la salle d'un dunk rageur. Clément Pralus sorti du banc enrhumait les visiteurs, compilant 9 points consécutifs. Pour finir, Mathieu enflammait la salle en dépassant les  "sent" points. Les Blancs survolaient ce dernier acte (32-18) et glanaient leur 12ème Victoire (103-75) de la saison sous les applaudissements, ayant eu la bonne idée de ne pas sous-estimer leur adversaire.

Le prochain déplacement à Décines s'annonce très compliqué mais aussi une belle occasion de "s'étalon-nez" face à l'un des prétendants à la montée en NM2, à 3 journées de la fin du championnat! 

Les Greslis ont une semaine pour préparer cette rencontre aux senteurs de Record (les fameuses 13 victoires!)

Le coach

JYB

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 5 Compétiteurs
  • 20 Supporters

Aucun événement