Le Eyraud du match était auvergnat...

6 novembre 2017 - 21:12

Il y a des soirées où la frustration et la déception l'emporte sur l'objectivité. Clermont-Basket n'a pas volé sa victoire même si quelques choix...arbitraux, de joueurs et de coach auraient pu inverser le résultat!

S' il est vrai que certaines décisions contre "le petit poucet", ne l'ont pas aidé à retrouver le chemin de la victoire, quelques pertes de balles, lancer-francs abandonnés, et options défensives dans le money-time ont aussi pesé lourd dans le résultat final. 

Samedi soir, tout le banc greslis était triste d'avoir échoué si près du but. Celui qu 'ils s'étaient fixés, était de battre le leader clermontois pour rester tout en haut du classement. Ils n'y sont donc pas parvenus après avoir joué les yeux dans les yeux avec cette belle équipe! Explications...

Après deux matches en demi-teintes (-14 à Roche -la-Molière, et -30 contre Le Puy en Coupe de la Ligue), le staff de Lagresle avait fixé de nouveaux objectifs sportifs et comportementaux à l'équipe. Ne pouvant toujours s’entraîner idéalement, à cause des blessés de longue durée, et des impératifs professionnels, le groupe avait pourtant réalisé deux bonnes séances, augurant d'un bon match.

La réception de Clermont-Basket, descendu de NM2, et co-leader de la poule, était un vrai test pour évaluer la capacité des greslis à se révolter, comme ils savent culturellement le faire...

D'entrée les auvergnats mettaient la barre très haute avec une adresse insolente aux quatre coins de la zone à 3pts, à l'image de J. Eyraud (3 paniers majorés dans le 1er QT). Les ligériens répondaient bien par Mathieu Kaloga, impérial dans la raquette et David Brancion à longue distance mais les visiteurs prenaient déjà quelques distances (18-30). 

Encore et toujours dans la réaction, les greslis se rebiffaient sous l'impulsion de Loïc Buchet et grignotaient petit à petit leur retard à coup de tirs primés (4) et de jeu rapide. Revenus à 4 longueurs (48-52) à la mi-temps, ils offraient à leur public un bien beau match de basket offensif, imités par des visiteurs euphoriques! 

Misant sur une baisse de l'adresse clermontoise, tout en resserrant quelques mailles du filet défensif, les locaux ne lâchaient rien dans le 3ème QT (17-16) en tentant de faire souffler quelques cadres. Ils réussissaient à maîtriser le "Eyraud" (3 LF en seconde MT) de la 1ère MT et restaient à 3 longueurs (65-68).

Dans le dernier QT, Loic Buchet permettait à Lagresle de prendre la tête à 71-70 dans une formidable ambiance. Le score enflait encore et passait à 76-70. Le match ne pouvait plus échapper aux bleus...et pourtant!

La fin de match fut une succession de lancers-francs de part et d'autre avant ce tir égalisateur venu des "tribunes" à 84-84, de l'excellent Salvi. Fatiguée, sous-pression, Lagresle négociera mal le dernier ballon et offrira aux auvergnats une victoire qu'ils étaient venus chercher et qu'ils ont aussi mérité. 

Les greslis auraient tant aimé offrir cette victoire à Jean Lou, pour lui dire définitivement Merci et Adieu, et à Badet pour ses "60 balais"! 

A défaut, les acteurs, et les greslis en particulier, ont offert au public un beau match de Basket, avec beaucoup de respect entre les joueurs...mais ce n'était pas un derby!

Les "Héros" auraient pu être du côté de Lagresle, mais avec ce "comportement", ce n'est que partie remise. Ils devraient remporter beaucoup d'autres grandes victoires à la "maison", mais aussi en déplacement...

Il faudra néanmoins confirmer dès samedi prochain contre Nohanent (20h30).

Le Coach

jyb

 

 



 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Compétiteurs
  • 16 Supporters

Aucun événement