Ils avaient l'Ordre de le faire alors ils l'ont fait!

16 octobre 2017 - 20:58

Finalement cette "fessée" en public à la bonbonnière aura été bénéfique! Perdre de 10 ou 15 points à la Pontoise n'aurait eu, sans doute, que peu d'effet sur le groupe. Après l'humiliation du -34 (46-80), et le sentiment du devoir minimum non accompli, le staff greslis avait simplement demandé l'IMPOSSIBLE à ses troupes, battre le leader invaincu!

Tarare n'est sans doute pas invincible, la preuve, mais remporter ce match 92 à 77 après en avoir inscrits 46, soit 2 fois moins, une semaine auparavant, relevait de la "para-basketologie"...

Bien que très plat sur la fin, le célèbre "Electrobasketogramme du 07 octobre à 22h00" montrait quelques signes encourageants. Le problème n'était pas uniquement physique, technique ou stratégique mais plus surement psychologique pour ne pas dire MENTAL! 

Pas de cris, ni sanctions, une simple remise en question, autour du respect de l'image de l'Etoile de Lagresle, de ses  dirigeants, et de ses supporters. Ce n'était pas un problème de BASKET, le public de samedi soir pourra le confirmer...

Les entraînements de la semaine, pas spécifiquement dirigés vers Tarare, montraient déjà une forme de réaction individuelle et collective souhaitée et souhaitable...

Samedi soir, c'est donc l'excellente équipe de Tarare, leader invaincu, orpheline d'un de ses meilleurs joueurs, Benjamin Vauquois, blessés grièvement au genou la semaine précédente, qui se présentait sur la route de Lagresle pour un match de Gala. Les greslis, eux aussi toujours privés d'un de leur cadre, Yann Vermorel, également blessé au genou, s'étaient donnés rendez- vous pour mettre quelques pendules à l'heure...avec eux-même!

Défensivement en place, ciblant les armes offensives rhodaniennes, ils entamaient idéalement la rencontre avec un maximum de réussite pour remporter le 1er QT 25-13. Les visiteurs réagissaient inévitablement en diversifiant leur stratégie défensive. Impactés par les fautes dans le secteur intérieur, les locaux baissaient d'un ton mais rentraient tout de même aux vestiaires avec 7 points d'avance (38-31).

Le 3ème QT, très offensif (32-24) était de toute beauté avec deux équipes se rendant paniers pour paniers. Du côté de Lagresle, 8 joueurs scoraient alors que Tarare s'en remettait à Vignon  sur LF et Cornud à lonque distance. Euphoriques, les bleus finissaient cet acte par 4 ballons volés ponctués par du jeu rapide.

La salle était cette fois prête pour le money-time.

Malgré l'écart (70-55), les greslis restaient concentrés et Loic Buchet sortait sa panoplie de gestionnaire mettant la balle au bon endroit au bon moment. Mathieu Kaloga en profitait également pour montrer à tous qu'il pouvait aussi défendre et être l'intimidateur que Lagresle recherchait dans la raquette. La fin de match était une succession de paniers primés avec David Brancion et Fabien Try chez les Bleus, et de Hugo Cornud, intenable, chez les Rouges (13pts dans le QT!)

Mauvaise élève la semaine dernière, Lagresle prouvait qu'elle avait appris et retenu la leçon. Elle rendait ma foie une fort belle copie et remportait cette rencontre 92 à 77 puis 79(dans les vestiaires!), s'offrant ainsi une place dans le canapé de leader à 5 places...

C'est donc en co(x5) leaders que les greslis se déplaceront à Roche-la -Molière samedi soir et nous leur demanderons encore l'IMPOSSIBLE, rester sur le canapé!

Le Coach 

JYB

 

 

 

 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 3 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 4 Compétiteurs
  • 16 Supporters

Aucun événement